images-16

La culture de l’oignon est tributaire de la saison qu’il fait et de la zone géographique du site de plantation. Il s’agit d’un aliment qui s’adaptent aisément aux zones de climat chaud. Quelles sont les zones adéquates pour sa culture? Et dans quelles conditions? Voici quelques éléments de réponses.

Au Cameroun, les zones appropriées pour la culture de l’oignon sont dans la partie septentrionale du pays, c’est-à-dire les régions du Nord et de l’Extrême-Nord. ceci parce que la bulbification est précipité par les hautes températures (supérieures à 35, 40°C), ralentissant ainsi le cycle de culture. Il faut planter des oignons dans un climat supérieur a 18°C minimum.  L’oignon est cultivé sur tous les sols, mais il redoute l’acidité excessive : les pH les plus favorables sont situés entre 5,5 et 7,5. Une pluviométrie comprise entre 500 et 1000 mm/an et des durées d’éclairement de 12 à 13 heures par jour. Pour ce qui est des semences, la production locale (zone tropicale) de graines est difficile, car cela a lieu la deuxième année de culture en zone tempérée. On utilise alors des graines importées. On note cependant deux matériels de semis : la culture peut se faire à partir de semis directs des graines, à partir de plants issus d’une pépinière âgés de quarante-cinq à soixante jours ou à partir de petits bulbes, les bulbilles, de diamètre variant de 6 à 25 mm.

Sur un hectare en semi direct, on plante 6 a 9kg de semences et avec la pratique de la bulbille, 2 a 4kg. La quantité de semences varie de 60 à 200 kg suivant leur calibre. La densité en pépinière est de 1 500 à 2 000 plantes/m2. On compte environ 300 à 500 m2 de pépinière pour planter un hectare. Après transplantation au champ, les peuplements varient de 40 à 70 plantes/m2, en fonction du calibre souhaité. Il faut noter qu’après la récolte, le stockage se fait dans des abris bien ventilés, à température constante supérieure à 28°C ou comprise entre 4 et 7°C.

Source : http://www.lavoixdupaysan.org/

Pour en savoir plus, Cliquez ici