Les algues se vendent de plus en plus!

cover-r4x3w1000-57f55e939ac55-culture-d-algues-en-coree-du-sud

La commercialisation des algues est en plein essor et d’ici 2024, le marche des algues pourrait facilement atteindre 22,13 milliards USD  selon un nouveau rapport de la société d’études et consultations américaine « Grand View Research Inc ». Principalement consommées en Asie, les algues ne connaissent pas le même engouement en Afrique. Elles sont pourtant riches en bons nutriments et ont de réels effets sur la santé. Ces légumes de mer méritent de s’immiscer parmi les aliments du quotidien, car leur consommation ne peut nous être que bénéfique.

Par exemple, La richesse nutritionnelle de la spiruline intéresse les ONG et les pays en voie de développement pour lutter contre la malnutrition. Dans certaines régions d’Afrique, la spiruline est consommée depuis des siècles. Les algues rouges représentaient le principal segment de ces produits avec 52,5% du total des recettes du marché en 2015. Les algues rouges devraient ainsi connaître la croissance la plus élevée en raison de ses qualités fonctionnelles, de son accessibilité et de son application dans presque tous les secteurs industriels. La plupart des algues marines commerciales sont consommées sous forme liquide et représentaient 52% des recettes totales du marché en 2015. La demande en algues sous forme liquide devrait également augmenter grâce à sa facilité d’application ainsi qu’à la demande industrielle croissante. En effet, les algues sont à la base utilisées pour une application industrielle dans la cosmétique avec la fabrication des huiles et médicaments. La spiruline est bien connue des ONG car elle permet de lutter contre la malnutrition en Afrique (Mali, Sénégal, Madagascar, Togo, Bénin, Burkina Faso, Niger), et notamment de réduire les carences en protéines.

La consommation humaine a représenté le principal domaine d’application avec 81% des recettes totales en 2015. Elle devrait afficher une forte croissance de plus de 9%.

Source : http://www.agriafrique.ma

Pour en savoir plus, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *