Alors que la demande de produits de consommation , de fibres et de combustibles ne cesse d’augmenter, les changements climatiques dégradent progressivement le stock de ressources naturelles dont dépend l’agriculture. La relation entre le réchauffement climatique et agriculture est à double sens. L’agriculture contribue à maints égards aux changements climatiques, ce qui a généralement des répercussions négatives sur l’agriculture. Néanmoins, l’agriculture peut être utilisé à bon escient pour atténuer les effet du changement climatique. Dans cet article Jangolo vous éclaircit sur cette problématique.

C’est quoi le réchauffement climatique?

Le réchauffement climatique se définit comme le phénomène global de transformation du climat. Il se caractérise par une augmentation générale des températures moyennes , et qui modifie durablement les équilibres météorologiques et les écosystèmes.

Définition | Réchauffement climatique - Changement climatique -  Réchauffement global | Futura Planète

Quels sont les effets du changement climatique?

En effet, le réchauffement climatique entraîne de graves modifications de l’environnement qui ont des conséquences sur la santé humaine. Il cause aussi une élévation du niveau des océans, menaçant les zones côtières et provoquant des modifications des précipitations. C’est la conséquence des sécheresses et des inondations. Ce phénomène constitue une menace pour la biodiversité.

Le changement climatique constitue une des plus grandes menaces pour la  biodiversité
Changement climatique : quels effets sur notre santé ? - Encyclopédie de  l'environnement

En plus des effets visibles sur les modes de subsistance des populations, il risque d’avoir un impact fort et direct sur la santé humaine. Le réchauffement climatique aura des répercussions sur la santé des populations vivant dans les régions tropicales. En Afrique, la hausse des températures favorise la prolifération de moustiques et les populations seront d’avantage exposées à des maladies transmises par les insectes. 

Toutefois, la capacité d’adaptation aux changements de température varie d’une région à l’autre. Les sociétés riches peuvent recourir aux avancées technologiques. Elles peuvent par exemple utiliser des climatiseurs plus puissants et construire des maisons mieux conçues pour bloquer la chaleur.

Les pays en développement surtout en Afrique n’ont par contre pas ces ressources techniques. pour faire face à ce problème d’augmentation des températures. Elle devrait en revanche se retourner vers l’agriculture qui constitue une solution pour lutter contre les effets du réchauffements climatiques.

Climat, pas d'accord sans les peuples d'Afrique | L'Humanité

Les mesures agricoles pour lutter contre le réchauffement climatique

L’agriculture est souvent considérée comme une activité émettrice de gaz à effet de serre, alors que c’est surtout l’un des principaux leviers à actionner pour lutter contre le réchauffement climatique. En effet, l’agriculture apporte des solutions qui consistent à réduire les émissions de gaz à effets de serre et à limiter les impacts du changement climatique. Il existe à cet effet deux grands types de mesures:

Les mesures d’atténuation: qui consiste à réduire les émissions de gaz à effet de serre. par exemple:

  • La réduction des intrants; en particulier les engrais minéraux de synthèse.
  • développer l’agroforesterie, les haies, les arbres, les bosquets
  • faire des économies d’énergies et de transport dans l’exploitation
  • produire des énergies renouvelables.
Reboiser et développer la filière biogaz en milieu rural dans le Yunnan |  AFD - Agence Française de Développement

Les mesures d’adaptation: qui consistent à limiter les impacts des changements climatiques. Par exemple :

  • choisir des cultures et des variétés adaptées aux stress hydriques ou thermiques
  • améliorer/optimiser les techniques d’irrigation
  • privilégier des assolements qui augmentent la résilience des agrosystèmes au changement climatique
  • installer des aménagements agroenvironnementaux (par exemple des bandes anti-érosives qui vont limiter les impacts du ruissellement par l’eau lors d’événements climatiques extrêmes).
CÔTE D'IVOIRE: UNE ONG ENGAGE DES PLANTEURS DE YAKASSE-ATTOBRO POUR LUTTER  CONTRE LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE » Magazine 100%Culture

L’agriculture est l’un des rares secteurs capables de contribuer à la fois à l’atténuation et à la séquestration des émissions de carbone. Il est donc nécessaire de tenir compte de l’empreinte carbone de l’agriculture, en particulier si cette activité est prise en considération dans les engagements de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Nous espérons que cet article vous a apporté des informations utiles pour votre entreprise. Si vous êtes intéressé par le domaine agricole vous pouvez tout savoir sur Jangolo. N’hésitez pas à nous laisser un commentaire ou à partager cet article avec un ami.

Catégories : Nouvelles